20/04/2005

Ciao Anne-Marie.....

Le ministre-président wallon, Jean-Claude Van Cauwenberghe (PS), a qualifié mercredi de déni de démocratie les propos tenus par la bourgmestre de Huy et le collège échevinal à propos de la consultation populaire organisée dans la ville.

"Je pense aujourd'hui que le service que l'on peut rendre à la population wallonne est de dire que ce qui s'est passé à Huy est un pur et simple déni de démocratie", a-t-il déclaré devant le parlement wallon.

Il y a deux semaines, à l'initiative de l'opposition locale, une consultation populaire a été organisée dans la localité à propos d'un projet contesté d'aménagement du territoire. Le taux de participation était de 27 pc et le "non" l'a emporté massivement (environ 95%). La majorité socialiste et la bourgmestre Anne-Marie Lizin ont balayé d'un revers de la main le résultat, estimant que les 73 pc de la population qui n'avaient pas pris part à la consultation soutenaient le projet.

Le ministre-président a condamné l'attitude du Collège des bourgmestre et échevins à Huy. Sur le fond, il estime également qu'il revient au conseil Communal de tirer les leçons d'une consultation populaire et non au "bourgmestre qui se rue sur le premier micro venu".

Dans les autres groupes politiques, chacun a fustigé les propos tenus par la majorité à Huy.

 

Source : La Libre Belgique

 

 





19:21 Écrit par Ced | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.